La (grosse) surprise du jour!!!!

Publié le par Vinvin

J'ai encore cru que c'était une de ces folles rumeurs dont Haiti a la secret... Hé bien non!!

(source: www.lenouvelliste.com)

 

Jean-Claude Duvalier est en Haïti, premières reactions


L'ancien président à vie Jean-Claude Duvalier, chassé du pouvoir par une révolte populaire le 7 février 1986, est arrivé dimanche en Haïti, ont constaté les journalistes à l'aéroport Toussaint Louverture de Port-au-Prince.

Haïti: "L'avion a atterri. Il occupe les places 3A et 3B" à bord d'un vol de la compagnie Air France, a indiqué à l'AFP sous couvert d'anonymat un responsable de l'aéroport de Port-au-Prince.
Agé de 59 ans, l'ex-dictateur vivait en exil en France depuis près de 25 ans.
La rumeur de l'arrivée imminente de Jean Claude Duvalier a fait son apparition vers 2 heures 30 ce dimanche tranquille dans les milieux journalistiques. Quelques heures plus tard des sources des Antilles françaises ont confirmé la nouvelle avant que l'ambassade de France en Haïti la confirme officiellement.
Interrogé par Le Nouvelliste, une source proche de la présidence haïtienne a affirmé n'avoir pas été informée de cette arrivée. Des responsables de la Police Nationale d'Haïti ne savaient pas non plus quelle conduite tenir face à cette arrive impromptue.

Des centaines de sympathisants de l'ancien président dont la famille a gouverné Haïti pendant 29 ans (septembre 1957-février 1986) se sont massés à l'Aéroport pour accueillir l'ancien président. D'autres curieux qui n'ont pas connu le règne de Duvalier étaient aussi dans les parages de l'aéroport et commentaient ce revirement spectaculaire.
Michèle Montas, la veuve du Journaliste Jean Dominique a été la première personnalité à désapprouver sur les ondes de Signal FM cette réapparition de Baby Doc sur la scène politique haïtienne. Elle a rappelé pour les jeunes le règne des Duvalier et souligné les limitations de la liberté de la presse à cette époque.
Dans des micros trottoirs réalisés à travers les principales villes du pays et dans les rues de la capitale, la radio Signal FM a pu recueillir des réactions de joies et aussi des demandes pour le retour des autres exilés, dont Jean Bertrand Aristide.

Ce retour imprévu de l'ancien président survient alors que Haïti vient de marquer le premier anniversaire d'un séisme meurtrier et que le pays est plongé dans une impasse politique, trois semaines avant la fin du mandat du président sortant René Préval.

Le second tour de l'élection présidentielle tenue le 28 novembre a été repoussé sine die et aucune indication n'a encore été donnée par les autorités haïtiennes sur le nom des candidats qui s'opposeront lors de ce deuxième scrutin.

 
     
   
  Frantz Duval
duvalf@hotmail.com
Avec AFP

Commenter cet article